Nouvelles

Cérémonie en hommage à une grande donatrice - Madame Ghila Daoust

le 26 octobre 2017
Cérémonie en hommage à une grande donatrice - Madame Ghila Daoust

À la Fondation Élan, un hommage ne s’exprime pas par une simple plaque de bronze que personne ne regarde. Nous croyons qu’un hommage à un grand donateur doit être intégré à l’environnement tout en demeurant durable, distinctif et partagé par le plus grand nombre de personnes.

Les membres du conseil d’administration de la Fondation Élan viennent de tenir une cérémonie-hommage à la mémoire d’une grande dame de cœur, madame Ghila Daoust, en présence de son conjoint, Paul et de ses enfants, Jean-Paul, Étienne et Ariane Daoust.

Durant près d’une décennie, madame Ghila Daoust a dédié son soutien aux 5 000 enfants, usagers du CIUSSS de la Capitale-Nationale - IRDPQ. Son nom est non seulement gravé dans notre mémoire, mais il est aussi et surtout gravé dans notre cœur.

Outre ses qualités d’humaniste, madame Daoust a été reconnue pour sa sensibilité envers les richesses de la nature sous toutes ses formes, en particulier, les fleurs. Il nous est apparu tout à fait dans le courant logique des choses que son nom soit entouré de fleurs — en particulier de sa fleur favorite : la tulipe jaune.

C’est donc grâce à la complicité d’un autre grand ami de la Fondation Élan, monsieur Jack Lavoie, des Artisans du Paysage, que nous avons créé un lieu à l’image de « madame Ghila ». Un endroit où parents, enfants et membres du personnel pourront se recueillir, se détendre ou encore communiquer, entouré de la quiétude qu’apportent la nature et les fleurs. C’est pourquoi nous avons choisi de graver son nom sur un magnifique banc de parc qui est installé en plein cœur de la cour intérieure installation chemin Saint-Louis, dédiée à la clientèle enfants-adolescents.

Entourée de tulipes jaunes, elle sera dorénavant témoin des confidences des enfants, des parents et des professionnels de l’IRDPQ. Encore une fois, elle leur apportera son soutien sincère et indéfectible.

L’apport des donateurs comme madame Daoust est précieux et nécessaire à l’accomplissement de notre mission auprès des 10 000 usagers qui reçoivent les services du CIUSSS de la Capitale-Nationale - IRDPQ. Ces dons nous permettent d’améliorer l’offre de services en finançant les équipements spécialisés, en permettant le réaménagement d’aires de thérapie et en apportant un soutien à la recherche. Ces donateurs nous permettent aussi de poser des gestes concrets comme le financement d’aides techniques pour des usagers démunis financièrement. Des gestes qui contribuent à améliorer le quotidien des personnes qui vivent des situations de handicap, qu’elles soient d’ordre motrice, auditive, visuel, de la parole ou encore du spectre de l’autisme. 

Ce que nous faisons pour nous-mêmes meurt avec nous.
Ce que nous faisons pour les autres et le monde demeure et est immortel.
Albert Pine

 

De gauche à droite sur la photo : Mme Ariane Daoust (fille de Mme Ghila Daoust), M. Paul Daoust (Époux de Mme Ghila Daoust et propriétaire chez Floralies Jouvence Centre-jardin), M. Étienne Daoust et M. Jean-Paul Daoust, (Tous deux fils de Mme Ghila Daoust et propriétaire du Centre Jardin Hamel).

Inscrivez-vous au bulletin d’information

Faites un don
maintenant

Contactez
la Fondation