Activités

Les YEUX du COEUR

Les YEUX du COEUR
Une collecte en guise de « coup de chapeau » aux professionnels du programme en déficience visuelle de l'IRDPQ du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Une vague de générosité s'apprête à déferler sur le quai du programme en déficience visuelle de l'IRDPQ du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Chaque année, ce sont plus de 1 200 personnes de 0 à plus de 100 ans qui reçoivent les services d'adaptation et de réadaptation en déficience visuelle. Pour plusieurs, ces services se déploient en continu, et ce, parfois depuis leur plus jeune âge.

Une équipe, composée de 42 intervenants cliniques et administratifs, se dévoue au quotidien avec cœur et passion. Elle comprend notamment des optométristes, opticiennes d’ordonnances, spécialistes en réadaptation en déficience visuelle, spécialistes en orientation et mobilité, ergothérapeutes, travailleuses sociales, psychologues, éducatrices spécialisées pour ne nommer que ceux-là. Tous centrés sur le mieux-être et l'intégration sociale des personnes qui présentent une déficience visuelle. « Quand je me lève le matin, je me dis que j'ai une équipe formidable, ils m'allument! » Lyne Dufresne, chef de programme en déficience visuelle et des aides techniques pour la clientèle en déficience sensorielle (clientèle tous âges)

C'est dans cet esprit et plus précisément afin de rendre hommage aux professionnels du programme que la mère d'un usager de 28 ans a eu l'initiative de mettre sur pied une collecte de fonds, laquelle sera entièrement dévolue à la clientèle du programme de déficience visuelle.

Les fonds amassés lors de cette campagne de financement permettront l’achat de matériel qui servira entre autres à la réalisation de projets novateurs, tels que la création d’espaces de travail conviviaux et adaptés aux personnes qui présentent une déficience visuelle. Animée par la bonté au cœur de nos relations et la fidélité à tenir nos engagements envers les usagers, l’équipe souhaite pouvoir leur offrir de vivre leur réadaptation dans un environnement qui soit à la fois chaleureux et propice à l’éveil des sens.


Mathieu Cauchon (28 ans)

Mathieu est né le 6 octobre 1992. À 8 mois, nous avons découvert que notre enfant ne voyait plus rien et qu’il avait des cataractes congénitales. Deux ans plus tard, il s’est mis à faire des crises d’épilepsie. Son affection neurologique a persisté pendant environ douze ans et a cessé depuis.

Vers l’âge de 3 ans, les médecins ont découvert qu’il faisait du glaucome; hélas trop tard, le nerf optique était déjà atteint. Mathieu a reçu deux implants à l’œil droit et trois à l’œil gauche, pour contrôler la pression.

Jusqu’à maintenant, il a subi vingt-six chirurgies et son œil gauche va recevoir d’ici quelques mois une greffe de la cornée.

En résumé, l’œil droit voit comme dans un tunnel à environ 60 % et le gauche à environ 40 %. Mathieu vient de subir une chirurgie. Après la greffe, on souhaite bien arriver au moins à 60 %.

Malgré tout ça, il fait une très belle vie; c’est très surprenant tout ce qu’il peut réaliser. Depuis ses 21 ans, il travaille chez Patates Dolbec et ça le comble de bonheur. La vie est belle. Nous trouvons toujours du positif dans tout ce qui nous arrive, voilà notre victoire!

Ce que l'IRDPQ a apporté à Mathieu

En ne voyant presque rien et même plus rien à l’âge de 8 mois, il a pris un énorme retard sur son développement, la première année étant la plus importante. Les services d’ergothérapie ont complètement changé la vie de Mathieu, durant dix années à être assisté dans son développement, sa motricité, etc.

Nous avons bénéficié du soutien d’une psychologue, d’un orthophoniste et encore toute l’aide visuelle qu’a besoin Mathieu, tels que lunettes, lunettes de soleil, de travail et même de golf, ordinateur adapté, loupe et plus encore… Ce qui nous a aidés à passer à travers toutes ces épreuves.

Donnez au suivant...

On doit un immense MERCI à tous ces professionnels. C’est pour cela que l’on veut redonner au suivant en mettant de l’avant la collecte de fonds, les YEUX du CŒUR. La Fondation Élan remettra les fonds amassés au programme en déficience visuelle de l’IRDPQ du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Témoignage de Nathalie Caouette, la mère de Mathieu Cauchon

 

Inscrivez-vous au bulletin d’information

Faites un don
maintenant

Contactez
la Fondation