Activités

Un don qui permet de cultiver le bonheur des enfants!

Un don qui permet de cultiver le bonheur des enfants!

Sur la photo, dans l'ordre habituel : Madame Kathleen Bilodeau, directrice générale de la Caisse Desjardins Sillery-Saint-Louis-de-France, madame Céline Bélanger, administratrice au conseil d'administration de la Caisse, madame Annie Gagnon, directrice générale de la Fondation Élan, madame Marie-Ève Bélanger, conseillère en communication et vie associative de la Caisse ainsi que madame Brigitte Lauzière qui a témoigné de son expérience d'usager à l'IRDPQ.

 

La Fondation Élan est heureuse d’annoncer la concrétisation d’un projet porteur et stimulant rendu possible grâce à un don de 7 000 $ du Fonds d’aide au développement du milieu de la Caisse Desjardins de Sillery—Saint-Louis-de-France : le réaménagement d'aires de psychothérapie pour la clientèle enfants-adolescents.

Ce lieu comprend deux salles contigües. Une pour les plus jeunes chez qui l'approche se crée par le dessin et le jeu. Pour les adolescents, le local permet d'installer une ambiance réconfortante, de style plus classique avec fauteuils confortables.

Local des tout-petits Local des adolescents

Chaque année, près de 6 000 enfants reçoivent les services des professionnels du CIUSSS de la Capitale-Nationale – Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ). Ces jeunes présentent différentes situations de handicap, qu’elles soient d'ordre auditif, moteur, neurologique, visuel, de la parole ou du langage. Ils déploient toutes leurs énergies afin de surmonter les défis qui se dressent devant eux, accompagnés de physiothérapeutes, d'ergothérapeutes, d'orthophonistes pour ne nommer que ceux-là. Toutefois, le bien-être et la confiance sont au cœur du processus de la réadaptation. C'est là qu'interviennent les professionnels de la psychologie.

Lorsqu'il est question d'aborder d'autres aspects comme accepter la différence, retrouver la force de continuer son processus de réadaptation ou encore d'échanger sur son parcours comme une rupture amoureuse, les jeunes ont besoin d'un endroit propice aux échanges.

Ce projet de réaménagement permettra aux jeunes de laisser libre cours à leurs confidences, à leurs peurs, en plus d'aider les professionnels à instaurer un climat de confiance et de confort auprès de jeunes anxieux et vulnérables. Cet environnement calme et bienveillant sera propice aux rapprochements enfants-psychologues.

En répondant favorablement à la demande qui lui avait été soumise, la Caisse de Sillery—Saint-Louis-de-France contribuera à aider les enfants à regagner la confiance nécessaire afin de poursuivre leur réadaptation intensive, libérés de toutes appréhensions.

« Enrichir la vie des personnes et de notre communauté fait partie de l’ADN de Desjardins. En acceptant de collaborer financièrement au projet de réaménagement du local de psychothérapie, nous savions que nous allions contribuer à améliorer l’expérience de bien des jeunes, mais également à bonifier l’environnement de travail des professionnels de la santé de l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec » de souligner madame Céline Bélanger, administratrice au conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Sillery—Saint-Louis-de-France.

Mesdames Céline Bélanger et Kathleen Bilodeau faisant leur entrée
(local des tout-petits)

Inscrivez-vous au bulletin d’information

Faites un don
maintenant

Contactez
la Fondation